Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une consultation en naturopathie?

Avec plaisir! 🙂

Vous pouvez prendre rendez-vous directement sur mon agenda en ligne
https://www.clicrdv.com/marielle-devoyon
ou par téléphone : 06 30 37 25 23

ADRESSES : 

  • au Pré Saint Gervais :
    8 rue Pierre Brossolette
    93310 Le Pré Saint Gervais
    Métro Hoche (ligne 5) ou Arrêt Buttes du Chapeau rouge (Tram 3)
    >> Tous les jours de la semaine entre 9h et 16h et le mercredi soir à partir de 18h

TARIFS
La première consultation : 70€
Elle dure en général entre 1h30 et 2h où nous parlons beaucoup (surtout vous) afin bien cerner votre nature, votre vie et vos soucis du moment.
Ramenez vos derniers examens sanguins si vous en avez.

Les consultations suivantes  : 40€
Elles durent moins longtemps, il faut compter 45 min lorsqu’il s’agit d’un suivi régulier.

A bientôt !

Un apéro pas trop crado

Ola les bronzés!

On est tous gavés de vitamines D grâce au soleil de cet été. On a fait des siestes à l’ombre des pins. On a nagé, couru, fait du vélo, fait des calins. On a mangé des fruits de mer, des melons, des salades de tomates et des un peu trop de barbeuc Et… Et… Et… on a bu l’apéro tous les jours!

Aaaahhhh l’apéro! Ce sacré saint moment qui nous réunit tous après une chouette journée de plage, quand les enfants sont douchés ou quand on prépare la fête du soir entre copains.

Continue Reading

Le bonheur est dans le gras!

Un petit article beauté pour vous parler de moi, moi moi et mon addiction aux huiles végétales. 🙂 J’en ai plein partout dans mon appartement, voir même je cache quelques uns de mes flacons pour ne pas passer pour une monomaniaque.

A force de scandales alimentaires ou cosmétiques, j’ai petit à petit adopté une hygiène de vie qui repose sur des produits naturels. Exit les produits tout prets, welcome les basiques qui n’encombrent pas mon corps de molécules  chimiques « kon-sait-pas-trop-ce-que-ça-fait-mais-comme-personne-n’a-encore-prouvé-que-c’est-pas-toxique-même-si-on-sait-que-c’est-pas-bon-pour-la-santé-ou-la-planète-faites-nous-confiance ».

Et donc, voici comment au quotidien, j’utilise les huiles pour nourrir mes cellules de l’intérieur et de l’extérieur (parce que je le vaux bien!).

Le gras dans l’assiette (inside my body) 

Huile de colza dans la banane écrasée du matin (un miam au fruit simplifié)
Huile oméga 3 partout sur mes légumes crus ou cuits (sesame, colza, pépin de courge…)
Huile de coco ou huile d’olive pour les crèpes ou autres gâteaux maisons (je ne mets preque plus jamais de beurre dans mes gâteaux)
> du beurre cru de temps en temps sur du pain des fleurs pour toutes les vitamines du beurre cru (le beurre pasteurisé n’a aucun intérêt nutritif et est même toxique quand il est cuit)

Les gras en mode esthétique  (outside my body) 

> Huile végétale pour me démaquiller. J’ai abandonné lait démaquillant, eau micellaire et autres produits cosmétiques pour utiliser de l’huile naturelle tout aussi efficace (et moins chère, et plus écologique). N’importe quelle huile fonctionne, je préfère celle d’amande et de macadamia personnellement. Ensuite je passe de l’eau florale sur ma peau (bleuets, fleur d’orange, camomille… selon l’envie du jour).
Huile de coco mélangé à de l’huile d’argan comme masque pour les cheveux. Ils sont tout beaux après mais au moins 2 lavages sont nécessaires pour qu’ils ne soient plus tout poisseux.
> Huile de coco mélangée à du bicarbonate de soude et de la fécule pour mon déo (ça marche hyper bien !!! je vous donne la recette quand vous voulez! )
Huile d’avocat, d’argan et de calendula pour l’hydratation du corps (et le petit massage matin anti-cellulite)
Huile de calendula pour la peau de ma fille avec de l’eczéma ou le massage du bébé après le bain quand il n’est pas en mode gremlins
huile de sésame pour les massages relaxants

D’autres idées ? Vous utilisez les huiles végétales pour d’autres choses ?

Je suis toute ouïe, racontez moi !

« Manger plus pour se nourrir moins »

« Manger plus pour se nourrir moins »: tel est le titre du documentaire qui vient de passer sur la 5 et qui est en replay encore quelques jours. http://www.france5.fr/emission/manger-plus-pour-se-nourrir-moins

Ce documentaire a pour sujet la baisse nutritionnelle constante des aliments que nous mangeons, ce qui est très problématique niveau santé car toutes les vitamines, nutriments et oligo-éléments contenus dans les aliments servent à faire fonctionner notre corps. Une baisse de 75% par rapport à 1950, c’est quand même alarmant!

Cette information n’est pas nouvelle puisqu’une étude scientifique parue en 2007 a déja révélée ce fait catastrophique. La raison majeure : les pratiques culturales d’une agriculture toxique (productivité, mono culture, sélection de variété) qui favorisent la quantité au lieu de la qualité.

A l’heure actuelle, quand on parle nourriture, on parle plaisir et non plus nutrition pour un fonctionnement physiologique optimum. Et pourtant, c’est un facteur primordial puisque ce que vous donnez à votre corps au quotidien va faire varier la façon dont votre corps va fonctionner.

Posons nous 5 minutes sur le sujet :
– mon corps et mon cerveau, dès ma naissance, sont fabriqués pour fonctionner au top de leur capacité. C’est comme ça, c’est bien fait (la nature est bien faite).
– Pour qu’il fonctionne bien, je dois lui fournir des composants qui vont permettre aux milliards de cellules qui le constituent d’accomplir leurs tâches. Filtrer, trier, nourrir, nettoyer, défendre, muter etc. Et cela dans chacun des millimètres cube de mon magnifique body.
– Si je ne lui donne pas ce qu’il faut au niveau nutritionnel, les cellules de mes organes vont fonctionner progressivement moins bien. Perdre de leur efficacité. Mourir plus vite.Voir même devenir agressive envers mon propre organisme.
CONCLUSION : ce que je mange fait ce que je suis. Fatigué ou en forme, malade ou en bonne santé, rapide d’esprit ou tout mou du bulbe…

Et manifestement, ce qu’on achète au quotidien ne suffit plus pour faire fonctionner notre corps… DAMNED.

Alors on fait quoi?
> Pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin, faites pousser des plantes en perma-culture de graines qui ne viennent pas des grands vendeurs classiques. Kokopeli, Semences paysannes, Graines del Païs pour ne citer qu’eux mais il y en a plein d’autres.
> Pour les citadins, trouvez une AMAP et accrochez vous y comme un bernique : légumes, fruits, oeufs, pains, lait, boissons, viande, miel. Si votre AMAP est bien organisée, vous pouvez avoir beaucoup de produits locaux et de bonne qualité.
> Et pour le citadin comme le chanceux campagnard, évitez un maximum l’alimentation raffinée des supermarchés. Recommencez à cuisiner des aliments simples, avec des cuissons douces. Rajoutez des huiles remplies d’omega3. Moins de pain, de riz, de pates, de produits laitiers ou de viandes et plus de légumes et fruits de saison et locaux. Votre corps et votre cerveau vous dira merci, et promis, vous allez sentir la différence en quelques semaines.

Après, il est aussi possible de se supplémenter en vitamines et en minéraux mais c’est à faire en deuxième étape, quand malgré tout, notre corps reste carencé.

Je parie mon sac de lingots d’or caché dans la couche de mon fils que pendant quelques semaines, tout le monde ne parlera que de cela. Le documentaire de Cash Investigation sur les pesticides avait produit le même effet. Il en faut du temps pour que les consciences s’ouvrent mais on y arrive, petit à petit. Et surtout que font nos politiques? C’est à eux d’agir, on les élit et on les paie pour ça, non? Alors faisons pression sur eux pour qu’ils votent des lois qui protègent le citoyen et pas uniquement le lobby agro-alimentaire.

Après cet instant militant, je vous souhaite un bon visionnage de ce chouette docu!

A bientôt (kiss kiss love love)

Le Potager de Charlotte

Un bon plan resto in the pocket : Le Potager de Charlotte dans le 9è arrondissement.

Restaurant végétarien et/ou végétalien, c’est un restaurant qu’on a testé avec mes potes naturopathes et on peut dire qu’on a tous été assez bluffé de ce qu’on avait dans notre assiette. Avocat goût oeuf, grandes salades veggie hyper appétissantes, des gnocchis avec une sauce à tomber par terre accompagnés de quelques shitakés. Souvent sans gluten mais toujours un délice.

Les desserts à la carte étaient hyper appétissants aussi et ceux qui en ont mangé ont trouvé ça hyper bon. Des smoothies, des jus (la machine était cassée ce jour là donc je ne peux pas trop vous raconter) et des tisanes sympa.

il y a un brunch à 28€ le dimanche qui à mon gout est trop porté sur le sucré mais qui du coup permet de goûter plein de choses.

Des ptites photos appétissantes des gnocchis et de la salade (sans retouche instagram s’il vous plait)

L’équipe est sympa, le lieu est chouette.

Vraiment rien à redire si vous voulez faire un déjeuner en couple ou entre amis, c’est un super bon plan. Bizarrement, je n’ai pas trouvé de site mais en tapant l’adresse, j’ai vu qu’ils avaient des supers bons articles dans Foodadviser, Tripadvisor, Telerama et tout le tralala, Allez y les yeux fermés avec votre mec carnivore, ça surprend vraiment tellement la viande ne manque pas et tellement c’est bon! 🙂

Je vous donne l’adresse :
12 rue de la Tour d’Auvergne
75009 Paris 9

Bon gros miam à tous! 🙂